Sur la question du voile islamique

Publié le par Mako

Je suis loin de la France. Pourtant la polémique qui y fait rage en ce moment autour de la présence d'une jeune femme voilée sur une liste électorale du NPA (Nouveau Parti Anticapitaliste - ancienne LCR), mené par Besancenot, me fait trépigner.
Je trouve écoeurants les hurlements pudibonds des responsables du PS et de l'UMP qui laisseraient entendre (pour ne pas changer beaucoup) que l'Islam serait synonyme plus que tout de sexisme et de discrimination.
C'est assez culotté de la part de membres de partis qui depuis qu'ils sont au pouvoir n'ont fait que renforcer les contrôles policiers au faciès et banaliser l'expulsion des étrangers (si c'est pas de la discrimination ça...).
Martine Aubry (PS) dit qu'elle n'aurait pas accepté la présence d'une femme voilée sur une de ses listes. Est-ce qu'elle trouve normale la levée de boucliers d'élus PS dans l'Ariège pour protester contre la présence d'un candidat homosexuel sur la liste des candidats de leur parti aux régionales ?
Dans un article de "Rue 89" on révèle que dans le Conseil Général de l'Ariège, détenu par le PS, ne siégeraient que des hommes, apparemment hétérosexuels, et sans renouvellement des élus :
http://www.rue89.com/2010/02/05/regionales-un-elu-ps-homosexuel-ecarte-de-la-liste-137039
Comme souvent pour la question du voile, les responsables politiques français aiment faire des procès d'intention pour obscurantisme aux femmes voilées au lieu de faire le ménage devant leur porte. Les sexistes et les homophobes c'est toujours les autres, pardi !

Il n'y a pas si longtemps, je dois le reconnaître, mon avis sur la question était bien différent. Du fond de mes certitudes d'athée dogmatique, je refusais de débattre sur la question : j'étais contre. Depuis j'ai dû reconnaître que, sous prétexte de poufendre l'intolérance religieuse, bon nombre de ceux qui étaient présentés par les médias comme des défenseurs de la laïcité faisaient preuve d'un mélange d'arrogance, d'ignorance et d'hypocrisie.
Je mets donc ma petite pierre à construction de la réflexion sur le sujet.

Pour les gens voulant avoir des infos qui tranchant un peu avec l'hystérie anti-voile, je conseille ces quelques références :
- le livre de Charlotte Nordmann, Le Foulard islamique en question, Editions Amsterdam, 2004


http://www.decitre.fr/gi/09/9782915547009FS.gif

Ici un entretien avec le responsable des éditions Amsterdam au sujet du livre :
http://www.dailymotion.com/video/x6d09z_le-voile-islamique-est-un-symbole-d_webcam


- le livre de Thomas Deltombe, L'Islam imaginaire : la construction médiatique de l'islamophobie en France (1975-2005), La Découverte, 2005.
Je suis en train de le lire et je le trouve très instructif.

http://www.approches.fr/IMG/deltombe.jpg

- l'émission de "Là-bas si j'y suis" (animée par Daniel Mermet sur France Inter) sur la
burqa :
http://www.la-bas.org/article.php3?id_article=1728
A noter que cette émission est supposée traiter de la burqa, mais qu'elle parle en fait des confusions et amalgames qui sont entretenus par les médias et les politiciens entre burqa et foulard, islam et islamisme... depuis plusieurs décennies, soit par ignorance soit par manipulation. Le ton de l'émission (selon l'habitude de Mermet) est assez provocateur, ce qui n'aide pas trop à dépassionner le sujet et renforce certaines crispations (beaucoup d'auditeurs ont laissé des messages  ulcérés sur le répondeur de l'émission).
Cela dit, de longs passages d'entretiens sont accordés à Thomas Deltombe, l'auteur du livre ci-dessus.

Publié dans Coups de gueule

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M

Là bien sûr je suis complètement d'accord!!!
Il y a longtemps que les gens du PS provoquent ma colère!!!!
Ma réponse portait sur le port du voile... J'ai répondu avec mes tripes ....
Il faut dire que ces jeunes filles terrorrisées par les frères, les cousins, les tontons et les papas.... qui crevaient de chaud sous leur fameux voile sous le ciel de Provence, qui avaient besoin
de plusieurs mois pour enfin accorder un peu de confiance et commencer à se laisser aller au rire.... je les ai beaucoup fréquentées dans ma carrière.....
Celles qui étaient bien dans leur corps étaient rares..... en ai-je seulement vu une seule??????
Alors je réagis toujours au quart de tour quand on essaie de me dire qu'elles sont consentantes et heureuses de l'être...
Mais j'étais hors sujet.... Un zéro pour c'coup-là.....
Bises argentines et merci pour ce blog passionnant!!!!


Répondre
M

Aïe!!!!!!!!!!!!
Tu touches là un point fort sensible!!!!!
Je comprends bien que toutes ces polémiques cachent autre chose....
A vrai dire, tu viens de m'apprendre car je vis loin aussi...
Je suis femme - indépendante, plutôt rebelle et profondément anti-religieuse (j'ai des raisons profondes pour cela...) - et en tant que femme j'ai du mal à comprendre comment on peut se laisser
imposer de tels trucs.... par des mecs..... car c'est bien de cela qu'il s'agit....
Mais chaque être humain a droit à son choix - dans la dignité - le problème : est-ce vraiment un choix....
Je ne sais....
tu poses là un véritable problème...
en tout cas elles ont le droit à la parole... ça c'est certain...
Aïe mes vieux neurones, n'en peuvent plus!!!!
Comment les humains peuvent-ils se laisser entuber ainsi par la religion - cet opium du peuple comme disait notre vieux Voltaire!!!!
Moi, je les respecte mais se respectent-elles ?????
Bon j'arrête là ....
Superbe colère en tout cas!!!! et ça c'est bien!!!!!!
Bizzzzzzzzzzzzzz argentines!


Répondre
M

Ok. Si je suis ton raisonnement, est-ce que les membres du PS se respectent en acceptant la loi des vieux mâles hétéros ?
Est-ce qu'on se respecte en acceptant chaque jour le sexisme et les discriminations, le fait que nos gouvernements exploitent, fassent la guerre en notre nom, détruisent à tout va sous des
prétextes mensongers, que nos représentants élus soient copains avec des dictateurs, aient les médias à leur botte, cassent toutes les avancées sociales, trouvent des boucs-émissaires en menant un
train de vie royal ?
D'une manière générale c'est toujours plus facile de critiquer les autres. Avec les femmes voilées on est trop souvent là-dedans. Et puis ça masque d'autres débats : celui des discriminations que
la France a fait subir à son empire colonial, puis à ses ressortisants, puis aux habitants des banlieues, puis à ce racisme tellement banalisé et inconscient qui touche aujourd'hui nos compatriotes
jusqu'à ceux qui se disent en toute bonne foi "de gauche".
Les femmes voilées sont des proies faciles, d'autant plus utiles que leur instrumentalisation par les médias permet de ne pas trop aborder de vrais problèmes de société, qui touchent vraiment tout
le monde au quotidien.
Vaste sujet !

Je pense à une citation (approximative) sur l'injustice sociale :
"Si la lutte des classes existe, nous la gagnons tous les jours."
(Guillaume Sarkozy, ancien vice-président du MEDEF).
Ca te fait pas trépigner ça ?

Bien à toi.
Une bise aussi.
M